Social

LNHB

Meunier et Grenon quittent, Jérémy Plourde s’amène à McMaster!

Après un peu moins du tiers de la saison déjà dans le rétroviseur, plusieurs équipes de la LNHB ont procédé à des transactions modifiant passablement leur organigramme et, par la bande, l’état des forces au sein des deux divisions du circuit.

Le Mobux n’a pas fait exception et ont réalisé une transaction majeure avec les Harfangs de Québec. Félix Meunier, Elliot Grenon ainsi qu’un choix de 2e ronde en 2023 prennent la direction de la Vieille Capitale alors qu’en retour Jérémy Plourde et un choix de 4e ronde font le chemin inverse.

Meunier et Grenon mûrs pour plus d’action!

Les deux anciens porte-couleurs du Mobux étaient prêts à prendre plus de responsabilités voire même à occuper des postes importants au sein de leur équipe. La venue de joueurs d’impact à la suite du dernier repêchage est venu toutefois changer les opportunités à leur portée. Fort du 15e rang des pointeurs de la ligue l’an dernier, le #44 a causé bien des maux de tête aux gardiens adverses en avantage numérique au cours de la saison 2021.

Pour moi, McMaster, ça représentera toujours une place sur la coche. Je quitte en très bon termes. C’est un peu à contre-coeur que j’ai analysé la transaction. À court terme, je quitte une super équipe. Mais à long terme, ça représente une formidable opportunité pour moi. Je sais que cette ligue sera de très haut niveau d’ici 4-5 ans. Mon but est de pouvoir profiter de temps de jeu de qualité pour pouvoir me développer. Quant aux Harfangs, il s’agit d’une équipe où je me voyais vraiment évoluer. Donc, en bout de ligne, la transaction me convenait.

– Félix Meunier

Quant à Grenon, après une première campagne plus modeste, il avait connu un camp d’entrainement du tonnerre. Pas de doute, il saura faire sa marque au sein de la formation des Harfangs. On le savait prêt à prendre plus de responsabilités et son haut potentiel, son niveau d’habiletés et ses mains magiques lui permettront d’évoluer longtemps au sein de la LNHB.

Même si mon passage a été de courte durée, je garde un excellent souvenir du Mobux. Je suis triste de quitter les boys et une organisation extraordinaire. Par contre, je suis excité de me joindre aux Harfangs. J’ai hâte de voir ce qu’ils ont dans les plans en ce qui a trait à mon utilisation. Je serais content de pouvoir compter sur davantage d’opportunités pour me faire valoir. En bout de ligne, j’espère simplement pouvoir saisir ma chance.

-Elliot Grenon

Jérémy Plourde, un joueur offensif d’impact!

Le nouveau-venu n’est pas inconnu dans le vestiaire de l’équipe. Fort d’une expérience avec le Red Lite de Montréal, il retrouve ses partenaires de jeu habituels en Matthew David, Kevin Kuczmarski et Jérémie Paradis.

Au sein du circuit l’an dernier, l’attaquant a récolté tout près de deux points par match en moyenne. Et ceux qui le verraient comme un joueur excellent uniquement en avantage numérique oublient qu’il est parvenu à inscrire les deux tiers de ses points à forces égales.

Également, on dit de lui qu’il est un attaquant d’impact, doté d’un lancer foudroyant et qui est reconnu comme un leader partout où il est passé. Tant à l’extérieur de la surface que lorsqu’il évolue sur celle-ci.

Toutefois, en raison de certaines obligations, Plourde ne devrait pas faire son arrivée à McMaster à court terme. Qu’à cela ne tienne, Stéphane Legault saura, grâce à la kyrielle de joueurs de qualité sous la main, trouver les combinaisons nécessaires pour conduire les siens à la victoire.

Commentaires du DG Kevin Gauthier

Fidèle à son habitude, le directeur-général Kevin Gauthier a pris le temps de commenter les plus récents mouvements de personnel. Voici d’ailleurs ce qu’il avait à dire à propos du départ de Félix Meunier et d’Elliot Grenon.

La transaction s’est faite hier soir (lundi). D’abord, Félix (Meunier) nous a rendu de précieux services. Il a connu de très bons moments sur le plan offensif terminant quand même 15e meilleur pointeur de la ligue l’an passé. Il souhaitait obtenir plus de temps de jeu en avantage numérique, son contexte préféré. Étant un joueur gaucher, au sein des Harfangs, il sera assurément utilisé dans cette phase du jeu et nous sommes heureux pour lui que ça se produise. Quant à Elliot (Grenon), on connait tout son potentiel. Ce n’est qu’une question de temps avant qu’il ne débloque. C’est un jeune homme que l’on appréciait énormément et il ne fait pas de doute qu’il saura s’épanouir en profitant de plus de temps de jeu.

Et l’arrivée de Jérémy Plourde? Voici ce que ça change pour le Mobux selon le directeur-général et assistant-entraineur.

L’an passé, Jérémy (Plourde) a terminé au 8e rang des pointeurs. Nous nous considérons très chanceux de pouvoir mettre la main sur ce joueur d’impact que nous surveillions depuis le jour 1. Lors du premier repêchage de la LNHB, nous l’avions en très haute estime et il était sur notre liste. Malheureusement, il nous avait échappé lorsqu’une équipe l’avait sélectionné tout juste avant qu’on le fasse. Ses qualités de joueur et de meneur d’hommes s’ajoutent ainsi à un contingent déjà fort garni.

Quant au principal intéressé, il a mentionné ne pas savoir quand exactement il se joindra à la formation de Stéphane Legault en raison d’obligations familiales et professionnelles.

More in LNHB