Social

LNHB

Weekend parfait à McMaster!

Alors que déjà la course aux séries bat son plein dans la division Ouest, le Mobux a profité du plus récent passage des Harfangs de Québec pour signer 2 victoires importantes samedi dernier. Si Gabriel Parent a été le principal artisan du premier gain, Anthony Beauregard, avec un tour du chapeau, et Pierre-Olivier Ouellet, avec 3 passes, ont fait opérer leur magie dans le second.

Un duel de gardiens à l’avantage du Mobux!

Ce n’est pas la chaleur accablante qui allait stopper les troupiers de coach Legault face aux Harfangs de Québec. Dès les premiers instants de la rencontre, Matthew David, alimenté par Kevin Kuczmarski passa bien près de donner les devants aux siens. Puis, Anthony Beauregard se dégagea suffisamment pour profiter de la savante passe de Pierre-Olivier Ouellet. Toutefois, Félix Bergeron ferma la porte chaque fois.

Les visiteurs répliquèrent à leur tour mais le bon travail de Gabriel Parent permit aux locaux de tenir le coup. À la 7e minute, les Harfangs croyaient bien avoir pris les devants, mais les officiels jugèrent qu’un joueur adverse avait nui au travail du cerbère du Mobux.

Tout juste avant la fin du premier engagement, Alexandre Caron sut tirer profit du bon travail en zone offensive de Félix Meunier. S’amenant à toute vitesse depuis le banc des siens, il prit possession d’une balle laissée à l’abandon dans le haut de l’enclave avant de dégainer rapidement dans la lucarne.

Au deuxième tiers temps, le jeu offensif s’ouvrit de part et d’autre si bien que les deux gardiens durent se signaler tour à tour. D’un côté, Félix Bergeron semblait bien décidé à priver Kevin Kuczmarski d’un premier but avec le Mobux alors qu’il le vola à plusieurs reprises.

À l’autre bout, Gabriel Parent n’était pas en reste et vola littéralement ses adversaires réalisant des arrêts coup sur coup alors que les tirs provenaient chaque fois du bas de l’enclave.

En troisième tiers temps, une punition de Félix Meunier en territoire offensif permit aux visiteurs de menacer à nouveau. Mais le brio défensif de Gabriel Fredette et de David Dagenais permit aux locaux de souffler un peu.

À la reprise, Matthew David choisit bien son moment pour inscrire son premier filet de la saison. En possession dans sa zone, le #79 accéléra vers le centre avant de décocher un tir vif. Poursuivant sur sa lancée, il prit de vitesse le défenseur avant d’envoyer le retour de lancer derrière Félix Bergeron.

Malheureusement, alors que Gabriel Parent se dirigeait tout droit vers son premier blanchissage en carrière dans la LNHB, Anthony Genest trouva le haut du filet alors que son équipe avait retiré son gardien à la faveur d’un attaquant supplémentaire.

Chapeau, monsieur Beauregard!

Peut-être était-ce en raison de la chaleur qui sévissait à l’extérieur, mais les joueurs des deux équipes se livrèrent une première période sans grande percée offensive. Toutefois, la meilleure chance des hommes de Stéphane Legault se produisit tout juste après la fin d’une pénalité. Sortant du banc des punitions, Kevin Kuczmarski accepta le long relais de Pierre-Olivier Ouellet mais ne put déjouer Félix Bergeron.

Dès le début du second engagement, Anthony Beauregard profita d’une belle passe de Pierre-Olivier Ouellet pour lancer les siens en avant. Alors que les visiteurs pensaient avoir installé un certain momentum à la suite de leur but passé la 6e minute de jeu, Anthony Beauregard et Pierre-Olivier Ouellet se firent à nouveau complices alors que le #91 trouva le fond du filet.

Malheureusement, cette avance ne dura qu’une seule minute puisque Kevin Lamothe ramena tout le monde à la case départ.

Tous les éléments étaient réunis pour que la troisième période offre du jeu très excitant. Et on peut dire que les partisans réunis au Dek L’Échappée furent ravis. D’abord, Thanh Son Pham inscrivit son premier filet en carrière avec le Mobux. Puis, Jérémie Paradis permit aux siens de pousser un soupir de soulagement avec sa 3e réussite de la saison complétant ainsi le jeu amorcé par Anthony Caron. Avec un peu moins de 3 minutes à faire, Anthony Beauregard, encore lui, compléta son tour du chapeau, une première en carrière pour lui dans la LNHB, et donna une avance confortable de trois buts au Mobux. Encore une fois, Pierre-Olivier Ouellet récolta une mention d’aide.

Par contre, les Harfangs n’avaient pas dit leur dernier mot. En l’espace de 37 secondes, en fin de rencontre, ils rétrécirent l’écart à un seul but! Ce fut le moment idéal que choisit Matthew David pour inscrire le but d’assurance, un deuxième pour lui dans ce weekend.

Dans le carnet…

  • Grâce à ses deux victoires, le Mobux se retrouve au 3e rang du classement général.
  • Au chapitres des buts contre, la troupe de Stéphane Legault trône au sommet n’ayant accordé que 22 buts!
  • Gabriel Parent domine tous ses collègues cerbères avec une moyenne de 2,72 buts alloués par match et un pourcentage d’arrêt de 0,906%!

Crédit photo : Antoine Meunier, photographe sportif

More in LNHB