Social

Uncategorized

Le Mobux s’incline face au Camping Île-Marie

Malgré un départ sur les chapeaux de roues, le Mobux n’a pas été en mesure de maintenir sa cadence et s’est incliné 6-2 face au Camping Ile-Marie de Sherbrooke.

Devant le filet des siens, Frédéric Gagnon a été mitraillé de 41 tirs au but alors que, sur le plan offensif, Simon Chapdelaine (1er but de la saison) et Félix Meunier (1 but, 1 passe) ont assuré la réplique.

Première période en deux temps

Dès les premiers instants du match, on pouvait sentir que la troupe de Kevin Gauthier était dans le coup. Félix Meunier, véritable bougie d’allumage à l’attaque, n’a eu besoin que de quelques secondes pour tester le filet adverse. Malheureusement, malgré une superbe manœuvre, il a vu son tir frappé le poteau de plein fouet. Il n’a pas été le seul à vivre pareille déception.

À mi-chemin dans l’engagement, Simon Chapdelaine a profité de la belle vision de jeu de Pierre-Olivier Ouellet pour prendre du tir du revers depuis l’enclave… touchant lui aussi le poteau des buts.

Quant à eux, les locaux se sont mis en marche avec quatre filets au cours des 15 premières minutes de jeu. Chapdelaine, avec un peu moins de 120 secondes à faire, a été le seul à déjouer Olivier Davignon.

Du jeu plus serré en deuxième période

Le second engagement a permis aux deux équipes de jouer du hockey plus serré. Néanmoins, les protégés de Kevin Gauthier n’ont pas été en mesure de combler l’écart de 3 buts.

À la 8e minute, Félix Meunier a utilisé son arme de prédilection, son tir frappé sur réception, pour marquer lors d’un avantage numérique.

De l’autre côté, Sherbrooke s’est inscrit deux fois à la marque, une fois en avantage numérique et une autre fois dans un filet désert.

Commentaires d’après-match

Après la rencontre, le #7 était visiblement soulagé d’avoir pu inscrire son premier de la saison. Par contre, il mettait plutôt de l’avant la notion d’équipe, si importante à ses yeux.

Ça fait toujours du bien de marquer. Cela étant dit, la victoire est nettement plus importante à mes yeux. Nous avons un groupe jeune et il faut être patient. Aller chercher des victoires fait partie d’un processus et c’est important de garder ça en tête.

– Simon Chapdelaine

More in Uncategorized